Formation bâtiment… en mode pratique
Voivert express
©Stéphane Brügger
©Stéphane Brügger
©Stéphane Brügger
©Stéphane Brügger
©Stéphane Brügger
©Stéphane Brügger
©Stéphane Brügger
©Stéphane Brügger
©Stéphane Brügger
©Stéphane Brügger
©Stéphane Brügger
©Stéphane Brügger
©Stéphane Brügger
©Stéphane Brügger
©Stéphane Brügger
©Stéphane Brügger
©Stéphane Brügger
©Stéphane Brügger
©Stéphane Brügger
©Stéphane Brügger

Réaménagement et agrandissement du siège social de la CSN

Consortium: 
Consortium BGLA+NEUF architect(e)s
 
Région administrative : 06 Montréal
1601, avenue de Lorimier
Montréal , QC , H2K 4M5
Canada
Catégorie : Commercial
Type de bâtiment : Incombustible
Type de construction: Aménagement intérieur
Certification(s)
  • LEED obtenueNC Argent

Équipe de projet

Gestion de projet: KODEM
Architecture: Consortium BGLA+NEUF architect(e)s
Génie structural: Pasquin St-Jean Ingénieur-Conseils
Génie civil: Pasquin St-Jean Ingénieur-Conseils
Génie électrique: Ingémel Experts-Conseils
Génie mécanique: Ingémel Experts-Conseils
Construction: EBC INC.
Consultation LEED: TST
Autre(s) expertise(s): Projet Paysage

Prix et distinctions

Lauréat aux Grands Prix du design - 12e édition, catégorie « aire commune » (2018)

Javascript est nécessaire à la visualisation de cette carte.
Art Massif - Structure de bois
Concepteur: Martin Brière (BGLA)
Chargé(e) de projet: Martin Brière (BGLA) et Guy Carron (NEUF)
Échéancier de réalisation: 2012-10
au 2017-07
Usage: Siège social (édifice de bureaux)
Superficie des planchers brute: 11 245 m2 (agrandissement) et 9 300 m2 (existant)
Nombre d'étage(s): 4 étages (agrandissement) et 4 étages (bâtiment existant)
Coût: 40 700 000 $




Ce projet visait le réaménagement et l'agrandissement du siège social de la CSN, le bâtiment existant ne répondant plus aux besoins résultant de la croissance de l'organisation. BGLA et NEUF furent mandatés afin de combler les nouveaux besoins d'espace par le biais du réaménagement du bâtiment existant (9 300 mètres carrés) et de la construction d'un nouvel édifice (11 245 mètres carrés), incluant un atrium, des bureaux, une caféteria, des salles communes, une librairie et une bibliothèque. Le projet impliquait également la construction d'un stationnement sous-terrain de cinq niveaux ainsi que l'aménagement paysager du site. 

Faits saillants

Ce projet certifié LEED argent implique de nombreux éléments durables, tels que l'amélioration de la performance énergétique du bâtiment, l'aménagement d'un grand jardin, l'optimisation de la lumière naturelle, la réduction de la consommation d'eau, la réduction de la production de déchets, l'utilisation de matériaux locaux à haut pourcentage recyclé et l'installation de postes de recharge pour les voitures électriques dans le stationnement.

Défis relevés

Parmi les défis rencontrés, nous comptons : la conception de locaux pour bureaux fermés uniformes et respectant les standards de la confédération; la construction de cinq étages de stationnements souterrains, à proximité des fondations du bâtiment existant et des sites voisins; la réalisation du projet dans un contexte urbain sensible, central, dense et mixte, nécessitant une communication soutenue avec différents comités de vigie; la réalisation d’un chantier en cohabitation, alors que les activités du bâtiment existant devaient être maintenues; et le respect d’un budget limité et d’un échéancier fixe. 

Caractéristiques écologiques

Gestion efficace de l’eau:

Des stratégies furent développées dans le but d’améliorer la gestion des eaux pluviales, telles que le contrôle de la quantité des eaux de ruissellement. De plus, des poutres climatiques impliquant un système à l'eau furent installées, permettant une plus grande efficacité énergétique en raison des températures d'eau utilisées par ce type de système. La consommation d’eau fut également réduite grâce à l'utilisation d'appareils de plomberie consommant moins d'eau ainsi que de robinets à débit réduit. De plus, le nouveau jardin est majoritairement composé de plantes indigènes dont l'entretien requiert moins d'eau.

Énergie et atmosphère:

L’optimisation de la performance énergétique du bâtiment est un élément phare de l'orientation durable du projet. La solution architecturale développée a permis la réduction de 35% des coûts liés à la consommation d’énergie; par exemple, la chaleur générée par les refroidisseurs l'hiver est récupérée pour préchauffer l'eau utilisée dans les poutres climatiques. 

Matériaux et ressources:

Le bois, le béton et l’acier furent utilisés afin d’exprimer le savoir-faire des industries locales et régionales représentées par des syndicats de la CSN. La mise en scène de la relation entre ces trois éléments permet de bien distinguer les différents espaces du bâtiment. Plus particulièrement, le bois constitue un des éléments majeurs de ce projet, puisqu’il est associé aux espaces collectifs du bâtiment, lieux hautement symboliques pour la Confédération,  rassemblant ses différents membres autour d’une même mission. L'utilisation soignée du bois permet ainsi de mettre l'accent sur ces espaces de partage, incluant l'atrium, la cafétéria et les salles multifonctionnelles. 

Innovation et processus de design:

Ce projet présente plusieurs caractéristiques innovatrices, telles que l’intégration d’un volume de bois sur trois étages, la structure mixte composée de bois et d’acier, la fine ossature du lanterneau ainsi que la table de conférence ovale du conseil exécutif, entièrement faite de bois et pourvue d’un équipement multimédia intégré. Le volume de bois, déployé en hauteur dans l’atrium, représente également une innovation par rapport au code du bâtiment, puisque sa disposition nécessitait l’intégration de gicleurs muraux camouflés à travers les lattis de bois recouvrant la structure. De plus, la quantité de bois retrouvée dans l’agrandissement est supérieure à ce qui est normalement utilisé pour un bâtiment de ce genre.

Autres:

L’exemplarité de ce projet de grande envergure se traduit également par sa contribution particulière au paysage architectural et social du secteur; l’agrandissement apporte une touche de couleur à ce quartier dégageant une certaine austérité, en plus de faire bénéficier ses résidents d’un grand jardin aménagé à l’arrière du bâtiment. Ainsi, le nouveau siège social de la CSN s’intègre efficacement à son environnement, tout en rehaussant son image, agrémentant par le fait même le quotidien de ses habitants.